Compta Durable - Expert Comptable
Compta Durable - Accréditation Cofrac

+33 (0)1.47.39.34.14

Accès intranet

Le blog de Compta Durable    Compta Durable sur LinkedIn Suivre Compta Durable sur Twitter Suivre Compta Durable sur Google+ Suivre Compta Durable sur Viadéo

Please update your Flash Player to view content.

compta-durable-lab

careaccountinglab.png

 

Compta Durable le Blog

Toute l'actualité de la comptabilité environnementale et sociale, du reporting RSE, de la fiscalité écologique, de l'article 225, et de la méthode CARE.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog

La place de la gouvernance dans la RSE

Posté le dans Actualités
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 408
  • Notifications
  • Imprimer

Il est tentant de tracer un parallèle entre la RSE, apanage des entreprises, et l’ISR, domaine où les investisseurs appliquent des critères de sélection portant sur des informations extra-financières. C’est bien l’information « RSE » produite par les unes qui permet aux autres « ISR » de formuler leurs choix d’investissement.

Les mots clés de la RSE et de l’ISR se recoupent mais pas complètement : responsabilité sociale, sociétale et environnementale pour la première, environnement, social et gouvernance pour la seconde, soit les trois piliers de l’ISR « E », « S » et « G ». La thématique de la gouvernance est donc un pilier de l’ISR alors qu’elle apparaît reléguée au second plan dans la RSE.

Une explication réside peut-être dans une approche règlementaire de la RSE.En France, l’article 225 de la loi NRE rend obligatoire la publication d’un reporting RSE pour les sociétés cotées et les entreprises dépassant certains seuils de taille. Par ailleurs, l’AMF impose aux émetteurs (et donc aux sociétés cotées) de publier un rapport sur la gouvernance. Les informations relatives à la gouvernance ne figurent donc pas dans le rapport sur la RSE, ce serait une redite. Ces deux rapports, inclus dans le document de référence recommandé par l’AMF, contribuent séparément au vaste ensemble des données extra-financières publiées.

Mais lorsqu’il s’agit de la RSE appliquée aux PME, non tenues de communiquer spécifiquement sur leur gouvernance, celles-ci auraient tort de se contenter d’une approche exclusivement axée sur les domaines social, sociétal et environnemental. En effet, l’analyse de la gouvernance d’une entreprise est une clé de compréhension de ses modes de décision et des forces en présence ; elle permet de jauger des rapports de pouvoir et des priorités de la direction. Ceci a un impact direct sur la prise en compte des thématiques de la RSE dans la gestion d’un business.

Par exemple, savoir de quel pouvoir dispose le responsable en titre du développement durable, quelle est sa place dans l’organigramme ou à qui il rend compte, a des conséquences directes sur le niveau des engagements pris en ce sens. Une organisation où au contraire les responsabilités sociale, sociétale et environnementale sont décentralisées et réparties sur de multiples interlocuteurs, fournit une autre indication.

La gestion du pouvoir, au cœur de la conception de la gouvernance des entreprises, devrait même précéder toute autre analyse, qu’elle soit financière ou extra-financière. De même qu’elle permet de comprendre l’orientation des comptes, elle aide véritablement à comprendre tous les choix stratégiques, RSE ou autres.

 Cet article a été écrit par Charlotte Zweibaum

  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire

Compta-durable.com est le cabinet d'expertise comptable RSE spécialisé dans le développement durable : comptabilité verte environnementale, bilan carbone, conseil en cession et audit d'acquisition d'entreprise, article 225 loi grenelle II, indicateurs et vérification (vérificateur) rapport RSE, organisme tiers indépendant, reporting extra financier, empreinte économique locale. Faites appel à un expert-comptable, commisaire aux comptes aggréé et accrédité Cofrac.